Ce qui se mange à Wallis

Publié le par Violette et David

Voici un petit échantillon de ce que l’on peut ramasser à Wallis. (Présenté par notre charmante hôtesse ;-)

Tout d’abord, un « must » pour beaucoup de nos visiteurs, le mei (prononcer méi).

C’est l’une des bases de la cuisine wallisienne. Quand on le cueille, il est enduit de résine et dur. On peut le faire cuire dans l’eau ou le couper en lamelle pour le faire frire dans l’huile.

Son goût ressemble à la châtaigne. Mmm ;-)

Mais une fois coupé, il ne se conserve pas très longtemps.

Je ne sais pas où l’on peut en trouver ailleurs qu’à Wallis. Dites nous s’il pousse dans votre pays.


Publié dans La nourriture

Commenter cet article

Sylvie 27/09/2009 19:55


Bonjour
Nous en avions un énorme dans le jardin à Mayotte et il y en a aussi en Guyane (moins je dirais) Je viens sur ton blog avec interet, car il y a très peu d'infos sur cette île.... dommage


lily 24/09/2009 17:34


Il y en aux antilles : le foyapen ...et à Paris chez les fréres Tang
Mon préféré avec le fruit a pain c'est le peke peke, hum quand tu trempes dans le lait de coco (du vrai) pas du supermarché cest un régal mais attention a ne pas en abuser sinon gare aux kilos


rachel 24/09/2009 11:34


Je peux vous affirmer qu'à Perros il n'y en a pas!!!!!!!!!!!!!!!!


Françoise 24/09/2009 08:34


Et le "uru" est le fruit de l'arbre à pain.....


carole 24/09/2009 08:10


A tahiti, il y en a aussi, mais ça s'appelle le "uru" (prononcer ourou).