44 m !

Publié le par Violette et David

Jeudi après-midi, dans le cadre de notre formation plongée, nous sommes descendus à 44m de profondeur. Cette « expérience » a pour but de nous habituer à la profondeur et à la narcose qui peut survenir. C’est à partir de 34 m que l’on se rend compte qu’il y a une certaine hauteur au dessus de nous. On commence à sentir que l’on pèse plus lourd, que l’on inspire un plus grand volume d’air. On ressent comme un léger étourdissement (comme si l’on avait bu un petit verre de vin) mais rien de bien méchant. Cela est du à une augmentation de la concentration d’azote dans le sang. Au niveau 2, 45m est la limite de plongée. Plonger à une telle profondeur a eu pour effet de nous rallonger nos temps de paliers.

Sinon, côté faune et flore, rien de bien spécial. Ce qui devient intéressant, c’est de pouvoir explorer des épaves à cette profondeur. A Wallis, il en existe une d’une barge militaire, vestige de la présence américaine sur l’île. Ce sera pour une prochaine exploration.

Belle expérience tout de même, Violette et moi-même ne pensions pas réaliser ce type d’activité un jour…

Publié dans Le lagon et l'océan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mum et Dad 25/08/2006 15:18

Moins 44 m pour vous ... et 1880 m pour nous, c'est l'altitude de la Mongie, ou nous passons d'agréables vacances. Bisous.

mimie 25/08/2006 10:44

j\\\'espere que vous êtes accompagnés par un pro , j\\\'ai eu des vertiges en vous lisant,soyez prudents,vous êtes pas à la recherche d\\\'un trésor ,le plus précieux ,c\\\'est votre VIE!!!!n\\\'allez pas à l\\\'extrême limite!!!empruntez  plutôt le bathyscaphe du commandant au bonnet rouge : Jacques-Yves Cousteau !!! gros bisous .