Expédition à Alofi 3ème partie : le grenier de Futuna

Publié le par Violette et David

 

Au centre de l'île, les champs sont cultivés : kapé, taro, manioc, …

En effet, vu le relief de Futuna, il est assez difficile de cultiver. Ainsi les Futuniens vont sur Alofi pour cultiver la terre fertile. Les sources et le terrain ne manquent pas.

Mais que fait Mireille en arrière plan sur la photo ;-)

Y-a-t-il un habitant sur Alofi ? Et bien oui ! Juste un ! Gare à ses chiens, ils ne sont pas dangereux mais gourmands ! Hein Carlos ? Ils aiment particulièrement les poissons qui cuisent sur le barbecue !

En des temps plus anciens, Alofi était également le garde-manger … en viande… humaine ! Les prisonniers y séjournaient et de temps en temps, le Roi demandait d’aller en chercher un.

J’en profite pour vous glisser une photo du four cannibale.

 

 


Publié dans Futuna

Commenter cet article

claude+denise 02/05/2009 10:11

Le reportage sur Alofi et la photo jointe du   four canibale;En ce vingt et unième siècle  c'est une autre forme de cannibalisme que nos Hommes politiques pratiquent , ils mangent leurs adversaires par des discours venimeux .Ils feraient mieux d'organiser les débats par une partie décisive de pétanque !!!!!