Pourquoi pas de tsunami

Publié le par Violette et David

Tout simplement parce que la secousse a eu lieu à 16km de profondeur. La secousse n’a eu aucune incidence sur le niveau de la mer. (Certains parlent de 10 cm !)

La préfecture a tout de même fortement déconseillé toute sortie en mer aujourd’hui.

Wallis bénéficie tout de même de quelques atouts si un tel évènement se passait. La barrière de corail casserait la vague et en limiterait sa puissance.

Lusia qui travaille à la météo est passée ce midi pour nous informer que le centre de Toulouse lui avait téléphoné et qu’il l’avait averti que nous ne courrions aucun danger.

Cependant, à Futuna, la radio a été beaucoup plus prudente et a indiqué les mesures à prendre en cas d’observation de phénomènes anormaux (brusque retrait de la mer, perception visuel d’un vague anormalement haute,…). Les habitants doivent se retirer dans les montagnes pour se mettre à l’abri.

La vie a repris son cours sans avoir été interrompue à Wallis. Mais il est rassurant de constater que la surveillance reste accrue dans le pacifique : 15 minutes seulement après la secousse notre téléphone sonnait ainsi que celui du Préfet !

Merci la métropole !

 

Publié dans Le lagon et l'océan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article