Distributeurs, repas et insolites

Publié le par Violette et David


Tout ce qui peut se manger, se boire, se consommer se retrouve dans des distributeurs à chaque coin de rue :
Pour les boissons, on trouve vraiment de tout : thé vert glacé (boisson préférée des Japonais), café, sodas en tout genre… Pour 1 €, si vous avez soif où que vous soyez vous serez contentés. Le seul problème, c’est de savoir ce que l’on commande, et si on le veut plus ou moins sucré ou avec du lait ! Il également difficile de savoir ce que vous allez faire de votre bouteille, canette, gobelet, car les poubelles sont inexistantes dans les rues : ils vous faut trouver un nouveau distributeur pour pouvoir trier votre déchet. Pas mal ! C'est un bon geste écolo.

Si vous avez un petit creux pas de problème ! De la glace, des yaourts, des flans… Souvent au thé vert, le goût est vraiment étrange !

Et puis, il y a les inclassables : tickets pour les sites, le métro, les cigarettes, la bière, les appareils photos jetables… Tout pour le parfait consommateur compulsif !

 

Concernant la nourriture, les petits déjeuners au Riokan étaient très sympas, mais assez particuliers : poissons, saucisses, raviolis au porc, bacon, omelette, jambon, légumes en salade, et bien sûr, l’inévitable soupe. On s’y fait mais depuis maintenant deux jours, nous sommes dans un hôtel assez sympa à Kyoto  (Granvia) et nous profitons du petit déjeuner continental ou américain avec croissants, viennoiseries et… café (je commençais à être en manque ! rire)

 Pour les restaurants, c’est plus facile : les plats sont représentés sous forme de maquette en plastique (si! si !). Il y a des chaises à l’extérieur pour faire la queue et on vient vous chercher pour vous placer à une table : discipline ! Pour régler, vous emmener votre note qui vous a été donnée au début du repas ou une petite plaquette où est inscrit votre numéro de table. Pour boire, pas de pichet à disposition sur la table. Dès que votre verre commence à être vide, hop ! surgissant de nulle part, un serveur vient le remplir. Quand vous quittez le restaurant, vous entendez l’intégralité des serveurs, cuisiniers vous saluer et vous remercier de votre visite : impressionnant.


Pour les produits, nous avons remarqué que les Japonais ont un goût prononcé pour tout ce qui est Français. Cela évoque pour eux le raffinement, la culture. Actuellement dans l’hôtel, il y a deux restaurants français. Hier soir nous avons mangé dans l'un d'eux qui fait buffet : un régal !

Pour illustrer mes propos j’ai mis un album dans lequel figurent tous nos repas et les quelques photos insolites que nous avons prises. J’en expliquerai quelques-unes ultérieurement.


Publié dans Les voyages

Commenter cet article

Helene 24/09/2008 22:05

Bonsoir,On est tombé par hasard sur votre blog...Je suis prof d'eps et mon mari et moniteur de voile et on envisage sérieusement de demander une mutation pour Wallis et futuna...On a deux jeunes enfants (4 ans et 18 mois)...Je vais donc parcourir un petit peu votre blog pour voir comment se passe la vie là bas, car on ne connait quasiment rien sur wallis...Juste qu'il parait que c'est beaucoup plus facile d'être muté là bas qu'en nouvelle caledonie!!A plus tard peut être pour des questions, des précisisions...Merci

David 18/09/2008 01:32

C'est une magnifestation pour rendre gloire aux Dieux. Coup de bol d'avoir été là au bon moment !

lily 17/09/2008 14:11

Mais pourquoi ce muli à l'air ? C'est une manif ?Merci de nous faire voyager les David.

denise CLAUDE 17/09/2008 09:37

je vois que vous collectionnez des photos souvenirs impérissables et insolites, surtout celle d'une assemblée de porteurs de publicités , ayant  tous le même costume sauf  un qui fait exception à la règle ,afin que l'on admire  plus les tuniques ,que leurs pantalons !!!!! bravo pour le photographe qui a surpri ce  'joli  ' détail !!!!