Bilan d’une semaine au Japon

Publié le par Violette et David

Nous voici arrivés à Kyoto. Je profite de l’excellente connexion Internet dans la chambre pour continuer à mettre en ligne notre périple. A Tokyo, ce n’était pas tellement pratique de sortir de sa chambre le soir pour aller dans le hall du Ryokan pour pouvoir se connecter en wifi.

 

Dépaysant ! C’est le premier mot qui nous vient à la bouche. Le deuxième, ça serait fatiguant : les pieds sont dans un triste état. Car à force de visiter des quartiers, des temples et des sites, on piétine sévère ! Mes cuisses me font souffrir et un pied inquiète Violette (douleur au niveau du tendon d’Achille). Après avoir consulté Magali, notre amie infirmière restée à Wallis par Skype, nous suspectons une tendinite. Heureusement que nous avons apporté quelques médicaments.

 

Concernant les sites et les visites, voici notre parcours des jours 3 et 4 :

Jour 3 (voir album japon j1à3) : Après un petit déjeuner de plus en plus étrange (poissons+saucisses), nous sommes allés au temple de Senso-Ji pour se faire prédire la « Bonaventure ». Autour des temples et même à l’intérieur, le commerce fait rage : tout est prétexte à faire dépenser aux visiteurs, touristes, pèlerins quelques yens afin de connaître son avenir, acheter des amulettes porte-bonheur ou des souvenirs. Mais cela n’enlève rien à la beauté du site.

Puis nous nous sommes dirigés vers le Tokyo international Forum (hall de verre). Dans Tokyo, des brigades anti-fumeurs sillonnent la ville et dressent des contraventions à tout fumeur qui s’aviserait d’en griller une sur un trottoir prohibé. A la gare de Ueno, pour réserver nos billets pour le Nikko, l’hospitalité n’a pas été au rendez-vous : nous nous sommes heurtés à un jeune homme peu agréable qui faisait mine de ne pas comprendre mes phrases en Japonais (que tout le monde avait compris auparavant , rire...!). Mais nous nous en sommes sortis. A Tokyo station, ce fut bien différent : la réservation pour le mont Takao, et Kyoto (Hello Kitty est partout !) n’a posé aucun problème. Mais la langue est une barrière bien difficile à franchir… Peu de Japonais parlent anglais et quand c’est le cas, c’est assez difficile à comprendre.

Pour finir la journée, un petit tour à Ginza et au Apple Store.

 

Jour 4 (voir album japon j4-7): Randonnée au mont Takao : un moment magique ! Tout en haut d’une colline, un temple surplombe une vallée : très jolie vue. Nous pensions voir des singes facétieux en liberté mais nous les avons trouvés derrière des grilles (légère déception).

Ce qui nous a beaucoup plu, ce sont les centaines de Jizo (petites statuettes coiffées d’un bonnet rouge, protégeant l’âme des enfants) disséminés tout au long du chemin. Mais nous n’avons pas pu voir le Mont Fuji : trop de nuages. Nous avons pu  tout juste distinguer la naissance de ses pentes.

Publié dans Les voyages

Commenter cet article

mimidewallis 17/09/2008 02:21

Moi aussi je suis allée à l'Apple store de Sydney.En fait, votre petit paquet n'était pas là mais à Pitt street. cela m'a quand même permis de faire chauffer (un tout petit peu) la CB.A samedi, dans l'avion MGEN...Mimi

Violette et David 17/09/2008 01:57

Salut Damien, merci pour ton commentaire. Concernant François et son goût pour la Pomme, il aurait été fou ! Tout 25 % moins cher !Et pour Magali, ses conseils ont été fort utiles : le pied de Violette la fait moins souffrir.

Damien 16/09/2008 22:17

Bon voyage à vous... de belles images ! des dépenses j'imagine... à l'Apple Store par exemple !! François n'aurait-il pas passé commande du dernier gadget pour sa superbe bécane !Je constate aussi que Magali prépare sa future vie professionnelle : conseil médicaux par internet... à quelques euros par consultation, cela pourrait rapporter paas mal avec les pauvres touristes français perdus dans des pays où même l'anglais est peu utilisé !A beintôt sur semelle de vent !Damien

denise CLAUDE 16/09/2008 09:08

un coucou de saintes.tousles jours je guette ma boite à messages ,et je lis que vous êtes insatiables.je pense que dans un pays aussi diversifié on veut tout voir .mais les jambes crient grace!!vous auriez dù emmener des rollers dans vos bagages ,cela les auraient soulagées!!!n'y a t'il pas de pousse-pousse ?on se régale de vos photos merci gros bisous