Le sisi

Publié le par Violette et David


C’est un honneur de porter le sisi lors d’une fête coutumière. C’est une sorte de ceinture constituée de fibre végétale et synthétique.

Notre chef du collège de Malae a eu cette chance lors de la fête de la Saint-Pierre Chanel.

Je n’ai pas résisté à le mettre sur le blog, le rose lui va si bien. Rires…

Je trouve par contre dommage que le crépon ait remplacé les décorations plus naturelles dans les colliers. En plus, si vous transpirez ou s’il pleut gare à votre chemise !

Commenter cet article

Lily 21/05/2008 13:23

Le sisi, ce n'était pas leur tenue vestimentaire d'autrefois avec de l'étoffe faite comme le tapa mais neutre ?

David 20/05/2008 20:11

On peut aussi trouver dans les colliers de fleurs, du bolduc (je ne sais pas si ça s'écrit comme ça), et du papier plastifié brillant type paquet cadeau, ça surprend la première fois !Je confirme pour le bourao, mais pas tous. Les wallisiens aiment les couleurs vivent pour leurs costumes donc, ils utilisent de plus en plus des matières synthétiques. J'ai posé la quesion à Losino et à son frère (nos petits voisins), concernant la symbolique du sisi. Ils n'ont pas su me répondre : ils m'ont juste dit "c'est pour faire jolie ".Ce qui est dommage également, c'est qu'il est de plus en plus rare de voir des élèves avec des colliers de fleurs.Merci Lily pour ton commentaire toujours aussi riche de précisions.

LIly 20/05/2008 13:38

ah cela fait plaisir de retrouver des photos, des articles, merci David et violette. Pour le papier crépon attaché au collier de fleurs (kahoa kakala) je l'ai connu aussi à mon époque mais pas pour les sisi c'était fait en fibre végétale en bourao ? (à confirmer) par contre c'était plus travaillé au niveau de la ceinture. bonne continuation