il était une fois...

Publié le par Violette et David

(photo de grèce en 2005 : arrivée)Il était une fois deux profs qui désiraient voyager tout en exerçant leur métier. En décembre 2004, ils invitèrent un collègue qui s'appelle Jean-Jacques. David, le mari, savait que Jean-Jacques avait déjà fait un séjour sur l'île de Wallis. Pendant la soirée, il leur fit découvrir un mode de vie, un pays, des gens, une certaine philosophie de l'enseignement. Quand Jean-jacques partit, ils rêvaient...

Les mois passèrent en discussions et en rêves de voyage (commencer à préparer la famille à un projet de mutation : étape difficile n°1) et certaines opportunités passèrent aussi. Toutefois, un matin, Emmanuel, un collègue de David, lui dit que la période pour les mutations dans certains TOM était avancée de quelques semaines. Aussitôt informés, ils se précipitèrent sur internet afin de compléter les dossiers nécessaires et les déposèrent dans leurs établissements respectifs : autant dire un bon nombre de soirées passées à rédiger CV, lettres de motivations et autres documents...  C'était le premier test, cette étape aurait pu les décourager ! Ils survécurent malgré tout et se dirent qu'ils avaient bien mérité un petit séjour en Grèce... (avertir la famille que le dossier est déposé : étape difficile n°2)

Les vacances en Grèce se déroulèrent plutôt bien. Il faut dire que le camping-car est un formidable

(photo de grèce en 2005 : Monemvasia)

moyen de voyager et de faire des rencontres sympathiques (il en faut... peu pour être heureux !) : Martine, Patrick et Syndie. Mais déjà c'est le moment de se dire au revoir, il faut retourner au boulot.

Ils firent donc une rentrée sereine dans leurs deux nouveaux établissements tout en gardant à l'esprit que leurs dossiers voyageaient au Ministère, de bureau en bureau.

Au retour d'un we de visite au salon du camping-car, Violette reçut LA lettre d'un syndicat l'informant que sa candidature avait bien été retenue : "vous êtes nommée à Wallis sur le poste  lycée de Mata-Utu". Première question et appréhension: David avait-il lui aussi été retenu pour cette superbe destination? Puis cela sembla évident puisque leur demande avait été celle d'une mutation conjointe.

La valse des coups de fils commença ( annoncer leur départ à leur famille: étape difficile n°3)...

Fin de la première partie...

Publié dans wallis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

eric et marie th 27/09/2008 21:17

merci pour ces images fabuleuses et la joie que vous nous communiquez des wallisiens et de vous même de par vos commentaires enjoués..SUPERBE BLOG.coucou devinez qui nous sommes..rire... impatients de vous retrouver en decembre plein de bisous et un grand bonjour des lorrains à tous vos amis.

Claire 19/08/2008 17:51

salut,désolé de m'inviter sur votre blog qui est d'ailleurs fort sympathique... Je suis actuellement prof à la Réunion, et bien que cette île soit magnifique, je rêve, avec mon copain, de vivre à Wallis et Futuna. Mais c'est vraiment la galère pour trouver des informations. Nous passons à l'échelon 4 en décembre, 2 ans d'ancienneté dans l'éducation nationale, tous les 2 profs d'histoire-géo... Est-ce seulement possible d'envisager ce départ?Merci pour tous les rensignements ou liens que vous pourriez nous communiquer (vous pouvez m'écrire à cbertrand@hotmail.fr)Merci pour tout

Lepolard Marie -ThérÚse 18/01/2006 21:38

Et vous nous laissez en Moselle avec le gel et le froid
Pas très sympa nos deux baroudeurs
ET bien après quelques mois d'un dur labeur
Nous nous inviterons sous votre toit
A profiter d'un beau coucher de soleil
Et assis sur la terrasse, buvant un lait de coco
Nous apprecierons un moment sans pareil
Et tous ensemble ..clic..nous voila sur la photo..
Un très bon voyage et que de beaux souvenirs
Pour ces....... années à venir
Un gros bisou lorrain
Maman ..belle maman..jonathan
 
 

M I B 15/01/2006 18:10

Voilà un blog beaucoup plus agréable que le blog que vous aviez créé sur MSN...
Maintenant, je trouve fort déplaisant d'inviter vos "amis" à consulter un site qui est un "au revoir" et qui présente des images paradisiaques. Or, qui va devoir rester dans le froid encore plusieurs semaines et  subir des restrictions d'eau le Printemps venu ?
Plus sérieusement, nous concluerons (provisoirement) en espérant que l'avenir nous permettra de démentir le proverbe "Loin des yeux, loin du coeur".
Nous vous embrassons très fort.
Mathilde Isabelle Bertrand
 
 

mimie 15/01/2006 13:44

vive la jeunesse et ses reves qui se transforment en realité BRAVO ! je serai toujours avec vous je vous aime grand'mimie